top of page

Haïti-Crise : La Télévision Nationale d'Haïti cible d’attaque, trois véhicules incendiés


La Télévision Nationale d'Haïti a été la cible d'attaque des manifestants qui investissent les rues une fois de plus, ce jeudi 15 septembre, pour dénoncer l'augmentation du prix du carburant et demander la démission du Premier ministre Ariel Henry. Les scènes de violence se multiplient pour la 3e journée de mobilisation contre la hausse du prix du carburant. La Télévision Nationale d'Haïti est l'une des récentes victimes de la colère des protestataires qui y ont fait irruption en milieu de journée. En plus des jets de pierres, au moins trois véhicules sont incendiés sur la cour de l'institution par les manifestants qui ne jurent que par le retrait de cette mesure gouvernementale qui risque d'aggraver les conditions socioéconomiques déjà précaires de la granee majorité de la population haitienne. Des agents de la PNH sont intervenus pour limiter les dégâts. Ils ont fait usage de gaz lacrymogènes pour tenter de disperser les manifestants.


GA/HPN


5 vues0 commentaire

Comments


ONA.jpg
brh_ad.jpg
votre_publicite.jpg
kredi-ener.jpg
hpn_full_logo.png
bottom of page