top of page

Haïti-crise: "Cessez vos agissements rétrogrades, une nouvelle orientation s'impose "clame Jean Michel Lapin


Dans un message publié cette fin de semaine, l'ex-Premier ministre Jean Michel Lapin (21 mars 2019- 4 mars 2020), croit qu'il est temps aujourd'hui, que le gouvernement arrête les agissements infructueux qui traduisent sa fébrilité et la panique qui l'habite face à la dynamique de la nouvelle orientation.

" Vos méthodes sont rétrogrades et expriment votre incapacité à engager le débat autour des grands dossiers d'intérêt national " souligne Jean Michel Lapin.


Toujours dans cette note de l'ancien chef du gouvernement, indiquant que si hier, il a été question d'un simple slogan de campagne ou d'un "poté bouré populiste" pour s'accaparer du pouvoir, aujourd'hui, la situation nous impose une nouvelle orientation, avec un discours d'engagement visant le développement socio-économique du pays.


M. Lapin propose une nouvelle orientation, qui viendra avec des solutions durables aux grands problèmes de l'heure, particulièrement: les réformes administratives et institutionnelles, le renforcement et le développement des structures de sécurité, la construction et la modernisation des infrastructures énergétiques, hydrauliques, sanitaires et éducatives, le renforcement et la modernisation des structures diplomatiques, la réorientation de la coopération internationale, l'augmentation de la production agricole, l'application effective d'une politique de décentralisation, la transformation d'Haiti en une destination d'investissement, la culture, le sport, le tourisme comme vecteurs de développement économique, l'intégration réelle de la diaspora dans les affaires politiques et socio-économiques du pays. Pour cela, l'ancien chef du gouvernement croit qu'il

est temps d'arrêter, les agissements archaïques visant à ternir l'image de tous ceux et toutes celles, qui, au gré de multiples risques, veulent apporter leur contribution à la recherche d'une solution durable, au bénéfice du bien être collectif.


" Que finisse le temps des slogans creux et des discours de promesse électoraliste ! Que vienne enfin le temps des grands discours d'engagement visant la refondation de notre chère Haiti. Faisons le débat autour des grandes interrogations : le quoi faire et le comment faire" conclut ce serviteur de l'Etat qui a dirigé le Ministère de la Culture et de la Communication et la Primature sous l'Administration de Jovenel Moïse.


Yves Paul LEANDRE

195 vues0 commentaire
ONA.jpg
brh_ad.jpg
votre_publicite.jpg
kredi-ener.jpg
hpn_full_logo.png
bottom of page