top of page

Haïti-Corruption: Des justiciables paient des pots-de-vin pour obtenir des services de l'Etat

Ensemble Contre la Corruption(ECC) a présenté ce jeudi son rapport sur l’état de corruption dans l’administration publique haïtienne. Le rapport révèle une opacité dans le fonctionnement des institutions étatiques, a indiqué l’économiste Rodney Ménard. La grande majorité des personnes interrogées dans le cadre des enquêtes de l’ECC a avoué avoir versé des pots-de-vin pour obtenir des services au bureau de l’Immigration, dans les parquets et les tribunaux, aux archives nationales, à la DGI, l’OAVCT, l’EDH, dans les hôpitaux publics, à la DINEPA et à l’ONI et même de la PNH, a rapporté l’un des responsables de l’ECC, Edouard Paultre. Pour le sénateur Patrice Dumont, la corruption est un fléau qui détruit le pays. Il a mis l’accent sur les recettes que devraient rapporter les institutions autonomes au trésor public. S’agissant du dossier de PetroCaribe, l’ECC dénonce des irrégularités dans l’ordonnance du juge Ramoncite Accimé dans le cadre l’enquete menée par le magistrat instructeur. L’ECC recommande au CSPJ d'apporter des clarifications sur la certification du juge Accimé et à l’ULCC de présenter à la nation la déclaration de patrimoine du magistrat.


Jean Chrisnol PROPHETE

13 vues0 commentaire

Commenti


ONA.jpg
brh_ad.jpg
votre_publicite.jpg
kredi-ener.jpg
hpn_full_logo.png
bottom of page