top of page

Haïti-Énergie: Reprise discrète de la distribution de la gazoline dans les pompes !



Les hommes et les femmes qui offraient de la gazoline de manière informelle au bord de la rue et même dans le voisinage des stations à essence, à un prix élevé par rapport à celui fixé par l’État dans les pompes, ne sont presque plus remarqués à Port-au-Prince, constate Haiti Press Network. Ce désordre qui semblait même trouver l’accord des autorités en place, est-il sur le point de disparaître ?


Si le carburant, particulièrement la gazoline a connu à la fin de 2022 et au début de l’année en cours, une rareté sévère, liée au faible rationnement des produits pétroliers sur le marché local, aujourd’hui l'approvisionnement dans les stations de distribution de produits pétroliers, semble améliorer considérablement les choses. Cependant, personne, y compris l’État qui est censé le principal régulateur de ces produits transversaux dans le pays, n’a aucunement, via la presse, laissé comprendre à la population cette disponibilité.


Plus d’embouteillage. Plus de grognes. Plus de bousculades. La difficulté éprouvée pour s’approvisionner dans les stations d’essence, se conjugue au passé. Même si quelques pompes restent encore fermées pour des raisons inavouées et inavouables, la majorité des stations sont fonctionnelles tant dans la région métropolitaine de Port-au-Prince que dans les grandes villes de province.


Elles sont non seulement vides, mais elles disposent également de la gazoline. La distribution de ce précieux liquide ne se fait plus au compte-gouttes. Les conducteurs de véhicules, toutes catégories confondues, ne cassent plus la tête pour trouver ce produit, a-t-on remarqué.


« Depuis quelques jours, je trouve de la gazoline dans les pompes sans me faire bousculer comme il en était le cas dernièrement. D’ailleurs, une fois arrivé à la station, on a l’impression que les pompistes eux-mêmes se battent entre eux pour servir avant le client », a témoigné à HPN, un citoyen qui venait de faire le plein dans une station placée à l’entrée de Delmas 83.


Interrogé à cette fin, un pompiste de cette même station, où les vendeurs et les vendeuses d’occasion de la gazoline ne sont plus remarqués aux abords, nous a avoué également que la gazoline est disponible depuis quelques jours dans les pompes. Et cela, sans en faire du bruit !


Toutefois, de nombreuses interrogations fusent déjà de toutes parts en ce qui concerne la durée de cette disponibilité des produits pétroliers sur le marché, dont la rareté persistante, constitue depuis plusieurs années, l’une des préoccupations majeures de la population qui souffre déjà de tous les maux.


Alix Laroche/HPN

19 vues0 commentaire

Commentaires


ONA.jpg
brh_ad.jpg
votre_publicite.jpg
kredi-ener.jpg
hpn_full_logo.png
bottom of page