top of page

Crise en Haïti : Les Etats-Unis sollicitent l’aide du Brésil pour la prochaine Mission Multinationale en Haïti





 

Le Secrétaire d'État américain Antony Blinken,a évoqué mercredi, le dossier d’Haïti, lors d'une réunion de deux heures avec le Président Luiz Inácio Lula da Silva dans la capitale Brasilia. Le diplomate américain a sollicité l'aide du Brésil en marge du rassemblement des ministres des Affaires étrangères des 20 pays les plus riches du monde (G20) à Rio de Janeiro Brésil (21-22 février 2024), dans le cadre du déploiement en Haïti de la Mission Multinationale de soutien à la Police Nationale d’Haïti (PNH). Le Président brésilien a souligné l’importance du soutien de longue date du Brésil au peuple haïtien et a indiqué que la situation d’Haïti est très complexe  et c’est pourquoi le Brésil s’est montré très réticent à faire partie de la  mission (non onusienne) multinationale de sécurité de soutien à la Police Nationale d’Haïti (PNH) dirigée par le Kenya.


Le journal floridien Miami Herald  cite un haut responsable de l’administration Biden confirmant que le coût de la mission serait varié entre 515 et 600 millions de dollars sur deux ans. Mais il a souligné que le coût précis dépend des plans opérationnels finaux et des besoins sur le terrain. La mission a également besoin d’équipements et peut-être d’hommes supplémentaires. Pour l'instant, la mission devrait compter 2,500 hommes venus du Kenya, de la Jamaïque, des Bahamas et d'autres pays des Caraïbes et d’Afrique.


L’Assistant Secrétaire Général des Nations-Unies, Mme Amina Mohamed représente l’ONU à la réunion sur Haïti qui prend fin ce jeudi. Mme Mohamed insiste sur la nécessité de rétablir la sécurité en Haïti et invite les pays du G20 à financer la prochaine Mission.

 

Yves Paul LEANDRE

119 vues0 commentaire

Comments


ONA.jpg
brh_ad.jpg
votre_publicite.jpg
kredi-ener.jpg
hpn_full_logo.png
bottom of page