top of page

Crise en Haïti : Les acteurs de l'opposition et Ariel Henry travaillent sur un cadre de négociation




Depuis le 30 juillet dernier, les locaux de la Nonciature apostolique à Morne Calvaire, Pétion-ville, servent de lieu de rencontre informelle entre le gouvernement d'Ariel Henry et une frange d'acteurs de l'opposition en vue de travailler sur un cadre de négociation politique, a appris HPN.


Les choses vont bon train jusqu'ici. Ariel Henry et le Secrétaire général du Conseil des ministres, se déplacent pour participer à ces réunions sous la médiation de Jonathan Powell, de la Caricom.

Le secteur économique et la société civile se joignent à ces assises, à côté des représentants de l’accord de Montana, de Fanmi Lavalas, du mouvement En Avant, du Collectif des partis politiques signataires de la déclaration du 30 janvier 2023 et d’autres signataires de la déclaration conjointe de Jamaïque.


« Les interlocuteurs veulent obtenir un cadre de discussion avant d’entrer dans une vraie négociation dans les prochaines semaines. Dr Ariel Henry propose un élargissement du HCT, alors que les membres de l’opposition veulent un exécutif bicéphale avec un collège présidentiel. Ce qui ne facilite pas une entente entre les parties. Certaines sources font croire que le Premier ministre estime que le Conseil des ministres est déjà là, pourquoi vouloir créer un Exécutif bicéphale ? Et quelle forme prendra cet Exécutif bicéphale ? Autant de questions dont on n’a pas la réponse.


Les acteurs signataires de l'Accord du 21 décembre 2022, rejettent l'idée pour l'Exécutif bicéphale et ne veulent pas que le poste du Chef du gouvernement soit remis en question. Ce cadre de négociation politique est indispensable pour que la CARICOM puisse retourner à la table des discussions pour la signature d'un document final.


Signalons que le Premier ministre Ariel Henry devra participer cette année à la session des Chefs-d’Etat et de gouvernement de l’Organisation des Nations-Unies, à New-York. De cette session Ariel Henry aura à présenter la situation actuelle du pays, mais pourra-t-il le faire si jusqu'à présent aucun accord n'a été trouvé pour le dégel de la situation socio-politique et économique.

Yves Paul LEANDRE

60 vues0 commentaire

Comments


ONA.jpg
brh_ad.jpg
votre_publicite.jpg
kredi-ener.jpg
hpn_full_logo.png
bottom of page