top of page

Crise en Haïti : Ariel Henry s'engage à organiser des élections avant septembre 2025



Au terme de la 46ème réunion de la Caricom à  Georgetown, Guyana mercredi, le Premier ministre des Bahamas, Phillip Davis, a fuité l'information selon laquelle le Premier ministre intérimaire d'Haïti, Ariel Henry, s'engage à organiser des élections avant le 31 août 2025, lors de son discours à la conférence de clôture du Sommet de la Communauté des Caraïbes (Caricom) d'une journée à Georgetown.


" Quand on regarde le nombre de personnes  tuées en Haïti au mois de janvier, on constate que le nombre est beaucoup plus élevé que la guerre en Ukraine et en Russie. Ce qui nous révèle donc la profondeur de la crise et de la souffrance du peuple haïtien ", a déploré Davis.


Face à cette situation, le Premier ministre des Bahamas a affirmé qu'une équipe d'évaluation dirigée par la Caricom et les Nations-unies avec le soutien du Canada, des États-Unis et de l'Organisation des États américains (OEA), se réunira avant le 31 mars 2024 pour soutenir la planification et les efforts des institutions compétentes à établir en Haïti.


De son côté, le président de Guyane, Irfaan Ali, a souligné que la Caricom insiste pour que chaque partie intéressée reconnaisse qu'elle n'obtiendra pas tout ce qu'elle veut, mais qu'Haïti doit obtenir ce dont il a besoin.


En ce sens, Ali a qualifié de tâche difficile de faire face à la crise qui ravage Haïti et a expliqué que la Caricom débattait de la situation depuis plus de 15 heures pour ouvrir la voie aux élections dans ce pays francophone.


" Un moment qui en valait la peine en raison de l'importance d'Haïti pour la région et de la nécessité fondamentale que nous trouvions une solution pour le progrès intégral du peuple haïtien ", a déclaré le président guyanais.


De même, Ali a reconnu le travail d'Henry et a déclaré qu'après une discussion très difficile, son rôle dans la prise d'engagements et la compréhension » était clé.


Les dirigeants régionaux ont convenu de tenir une autre réunion sur Haïti, éventuellement à la Jamaïque, dans les deux prochaines semaines.


"La région doit faire preuve de leadership sur cette question", a déclaré Ali.


Yves Paul LEANDRE 

31 vues0 commentaire

コメント


ONA.jpg
brh_ad.jpg
votre_publicite.jpg
kredi-ener.jpg
hpn_full_logo.png
bottom of page