top of page

2e commémoration de l’assassinat de Jovenel Moïse, la justice peine à trouver les coupables

Dernière mise à jour : 10 juil. 2023

Alors que le gouvernement a commémoré ce 7 juillet 2023, le deuxième anniversaire de l'assassinat de feu Président Jovenel Moïse, dans les jardins du MUPANAH par des chants religieux, offrande florale, lecture scénique et discours, la famille du défunt a une autre lecture. Pour Martine Moïse, la veuve, a dans un tweet, annoncé qu'après les menaces sur sa vie dénoncées par le Président Jovenel Moise les assassins l’ont exécuté et l’ont laissé pour morte le 7 Juillet 2021. Face au blocage institutionnel, les assassins sont au pouvoir en Haïti,elle plaide pour un Tribunal spécial international.


Position partagée par les anciens ministres et proches regroupés au sein de l'AMIJOMO, reste convaincu, que dans la nuit du 6 au 7 juillet 2021, des individus issus d'une certaine frange de la communauté internationale, des élites politiques, intellectuelles ou médiatiques et des oligarques corrompus, tel que les dénommait l'ex- Président de la République, Jovenel MOÏSE, ont mis en commun leurs ressources et ont réussi à assassiner le Président chez lui, à Pèlerin 5, à Petion Ville.

Avec les larmes aux yeux et une bougie allumée, tout en rappelant au monde entier, que la vigilance doit être permanente et entend rester en état d'alerte en vue de réclamer, puis d'obtenir justice pour le Président assassiné. Mais pour le chef du gouvernement, il est important que justice soit rendue au président Jovenel Moïse, de l'avis du Dr Ariel Henry, déclarant que son équipe continuera à aider la justice à avancer dans ce dossier.


Deux ans après l’assassinat du Président Jovenel Moise, 11 personnes sont indexées aux États-Unis d’implication,selon un troisième acte d’accusation d’un grand jury en Floride (États-Unis d’Amérique), rendu public le mardi 14 février dernier. Si en Haïti l'enquête piétine mais des avancées ont été enregistrées aux États-Unis, où une enquête est également en cours sur cette affaire, dans laquelle, d'autres américains sont cités aux cotés de mercenaires colombiens. A date, il y a que l’homme d’affaires haïtien Rodolphe Jaar, condamné à la prison à vie, pour son rôle dans la planification et l’exécution de l’assassinat de l’ancien Président d’Haïti. Il avait aidé les mercenaires colombiens à obtenir des armes pour assassiner le Président Jovenel Moïse.


Le juge instructeur Walter Wasser Voltaire a entendu pas mal de personnalités dont: Joacéus Nader, Pail Ménard, Jouthe Joseph, Ardouin Zéphirin, Edouard Baussan, Antonio Chéramy dit Don Kato, Nenel Cassy, Guichard Doré, Pierre Espérance, Me André Michel, mais aucune arrestation à date, la justice peine à faire le jour.


Yves Paul LEANDRE

40 vues0 commentaire

コメント


ONA.jpg
brh_ad.jpg
votre_publicite.jpg
kredi-ener.jpg
hpn_full_logo.png
bottom of page