top of page

Éducation : Des conseillers pédagogiques des 39 EFACAP en formation pour mieux observer les classes

Toujours dans le souci d'améliorer la qualité de l'éducation dans le pays, le ministère de l'Éducation nationale et de la Formation professionnelle (MENFP), en collaboration avec le Projet Promouvoir une éducation plus équitable, durable et sûre (PROMESSE) et l'Unité de gestion de projets (UCP), organise un séminaire de formation de huit jours, à Pétion-Ville, allant du 12 au 20 novembre 2023, à l'intention d'environ 90 observateurs des 39 Écoles fondamentales d'application/Centre d'appui pédagogique (EFACAP) des dix Directions départementales scolaires du pays, constate hpninfo.com.


Il s'agit en effet d'une formation basée sur un outil numérique dénommé "TEACH", qui permet d'évaluer le professionnalisme; c'est-à-dire la force et la faiblesse des enseignants, dans l'exercice enseignement/apprentissage en salle de classe. C'est un instrument qui permet, en d'autres termes aux observateurs, d'identifier les points forts et diagnostiquer les points à améliorer parmi les pratiques des enseignants.


À noter que l'un des objectifs des conseillers et conseillères pédagogiques des EFACAP, c'est de fournir des conseils aux enseignants sur la manière dont ils peuvent améliorer leurs pratiques pédagogiques pour aider les élèves à obtenir une meilleure éducation.


Plaçant quelques mots dans le cadre de cette activité réunissant ces agents éducatifs des dix départements, le ministre Nesmy Manigat qui a souligné les efforts consentis au niveau du MENFP pour donner beaucoup plus de place au numérique dans le système éducatif, a salué le soutien de la Banque mondiale qui appuie financièrement cette activité et le Projet PROMESSE pour avoir facilité la tenue de ce séminaire, autour de cet outil (TEACH), très important, a-t-il ajouté, pour une meilleure qualité de l'éducation tant recherchée dans le système.


" À l'heure où le ministère essaie de remobiliser les EFACAP, comme plate-forme d'encadrement de nos écoles fondamentales et qui participent aux dispositifs de formation des enseignants, je pense que ce séminaire de formation constitue un grand moment dans le secteur de l'éducation", a déclaré le titulaire du MENFP, rappelant en passant les efforts du ministère qui vient de publier un outil, visant à promouvoir et à valoriser le développement personnel et professionnel des enseignants.


Selon le ministre Nesmy Manigat, cet outil TEACH qui s'apprête à être mis à la disposition du système éducatif, arrive à un bon moment où le ministère vient de présenter au Groupe local de partenariat pour l’éducation en Haïti (GLPEH), le nouveau Cadre d'orientation curriculaire qui dispose trois points clés pour la transformation du système éducatif.


"Le ministère ne peut réussir ces changements dans le secteur sans les EFACAP et les conseillers pédagogiques dans leur rôle d'encadreurs", a soutenu le ministre Manigat, lequel dit renouveler sa confiance à la nouvelle coordonnatrice, Mme Cirta Jean-François et son équipe de la Coordination du réseau des EFACAP, pour la mise en œuvre de cet instrument dans la perspective de l'implémentation du nouveau Cadre d'orientation curriculaire (COC) en 2024.


Parlant pour sa part, au nom du directeur général du MENFP, Dr Meniol Jeune, le coordonnateur Dénès Métellus dit croire que cet atelier de formation en lien avec tous les efforts déjà entrepris par le ministère pour arriver à une éducation de qualité, est un pas dans la bonne direction.


"La Direction générale du MENFP compte sur votre contribution coutumière, et mise sur vos compétences et votre dévouement pour faire atterrir dans tous les coins et recoins du pays, cet objectif qui ne vise qu'un meilleur processus enseignement/apprentissage dans nos écoles", s'est adressé M. Métellus aux participants qui se montrent très enthousiastes.


De son côté, la représentante de la Banque mondiale, Mme Quynh Nguyen qui intervenait à distance, a salué les efforts du ministère pour transformer l'éducation. Mme Nguyen a applaudi également l'organisation de ce séminaire qui, a-t-elle dit, est de toute importance dans le travail d'observation des conseillers pédagogiques. Elle a renouvelé l'engagement de la Banque mondiale de continuer à soutenir le secteur éducatif haïtien, plus particulièrement en ce qui concerne l'amélioration de la compétence des enseignants.

Mme Cirta Jean-François, coordonnatrice du Réseau des EFACAP, a tenu de son côté, à adresser des mots de remerciement à toutes les personnes qui ont facilité la réalisation de cette formation qui, a-t-elle dit, permettra à tous les conseillers et toutes les conseillères pédagogiques des 39 EFACAP du pays, de comprendre et de pouvoir manipuler l'outil TEACH, afin de faire des observations plus objectives en salle de classe.


Il faut noter que ce séminaire de formation qui se déroule aussi sous le regard des cadres et techniciens du MENFP, s'étend sur une période de huit (8) jours. Il prendra fin le lundi 20 novembre en cours.


Texte: Alix Laroche

Photos: Anderson Elien

35 vues0 commentaire

Comentarios


ONA.jpg
brh_ad.jpg
votre_publicite.jpg
kredi-ener.jpg
hpn_full_logo.png
bottom of page